top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurCath metzger

Télétravail, attention au mal de dos

Nous sommes de plus en plus nombreux.ses à travailler depuis la maison, une ou plusieurs fois par semaine. Si le télétravail comporte de nombreux avantages sur l’organisation de notre quotidien, il peut être à l’origine d’un problème chronique qui va venir l'empoisonner en parallèle : le mal de dos !


Il est en effet souvent difficile d’installer un environnement de travail confortable et ergonomique dans son appartement ; une chaise de bureau c’est trop encombrant et pas du tout raccord avec la déco du salon :) Alors on s’installe avec son portable dans son canapé, ou sur un coin de table avec une chaise de cuisine, ou bien pire encore, nous sommes assez créatif.ves en la matière ;)

Beaucoup de télétravailleurs l'ont découvert à leurs dépens : une journée de travail de huit heures mal installé.e, et les douleurs dans les lombaires et les cervicales s’installent durablement.


Alors voici 3 rappels simples pour préserver son dos lorsqu’on télétravaille :

  • Avoir son écran à hauteur d’œil pour éviter d’arrondir le dos et les épaules, et de « casser » la nuque (vers le haut, ou vers le bas) ; l’important est de garder le dos le plus droit possible, du sommet du crâne jusqu’au coccyx.

  • Privilégier l’angle droit pour les jambes (90° entre bassin et cuisses, 90° entre mollet et genou, pieds bien à plat au sol) et éviter de croiser les jambes.

  • Faire des étirements lorsque vous prenez une pause. Quelques exemples d'exercices que je trouve très bien ici

Tous ces petits ajustements, adoptés régulièrement durant vos journées de travail à la maison (et valables aussi pour le bureau!) peuvent véritablement améliorer votre santé, votre bien-être et votre productivité !


En cas de douleurs déjà installées, pensez au massage !

Le massage Thaï, pratiqué au sol, ou le massage Détente sont tout à fait indiqués pour soulager les maux de dos ; ils permettent de libérer les tensions localisées (lombaires, trapèzes, cervicales), de drainer et d'étirer les muscles endoloris, ou encore d'assouplir les fascias (ces membranes qui enveloppement l'ensemble du corps et qui facilitent la circulation d'énergie dans les organes et les muscles).

En début de rendez-vous, on fait le point sur les zones douloureuses pour adapter le protocole et les gestes au mieux à votre besoin, et rendre votre séance de massage la plus efficace possible.




7 vues0 commentaire

Comments


bottom of page